Pourquoi l’eau doit-elle être encore chaude pour être réinjectée dans le sol ?

L’eau est réinjectée dans son réservoir à une température d’environ 60°C. Cette température de réinjection doit rester élevée afin d’éviter la précipitation des éléments dissous dans l’eau exploitée. Si ces éléments précipitent, c’est-à-dire se décomposent, il y a un risque de colmatage et le tubage pourrait se boucher dégradant ainsi la production.

A lire également :